Chères et chers collègues,

Je vous prie de trouver ci-joint des informations sur la publication suivante :

Anca Dan, Etienne Nodet, Cœlé-Syrie Palestine, Judée, Pérée. Cahiers de la Revue Biblique 86, Peeters, 2017.

La Cœlé-Syrie a eu une définition mouvante, coïncidant ou s'opposant à la Palestine / Philistie, Phénicie / Canaan, Syrie / Assyrie, Transeuphratène et Pérée du Jourdain. L'épithète koilè, «creuse», s'explique par la manière grecque de désigner un pays vallonné - le couloir de l'Oronte, du Litani et du Jourdain. Aux IIIe et IIe siècles, la Cœlé-Syrie fur restreinte à la zone côtière disputée entre Lagides et Séleucides.