Chères et chers collègues,

Nous avons le plaisir de vous informer de la parution de cet ouvrage aux Éditions des Belles-Lettres :

NAISSANCE DE LA BIBLE GRECQUE

Pseudo-Aristée : LETTRE D'ARISTEE A PHILOCRATE

Épiphane de Salamine : TRAITE DES POIDS ET MESURES

Témoignages antiques et médiévaux

Auteur : Laurence Vianès

ISBN : 972-2-251-44697-4

Disponible le 12 juin 2017

https://www.lesbelleslettres.com/livre/2966-naissance-de-la-bible-grecque

Répartis sur un millénaire et demi, les textes ici rassemblés racontent comment la Bible hébraïque est devenue un livre grec.

La Lettre d’Aristée fut rédigée avant l’ère chrétienne en Égypte. Avec un art très sûr, elle met en scène le roi macédonien Ptolémée II Philadelphe et son ministre Démétrius de Phalère, désireux d’enrichir la fameuse bibliothèque d’Alexandrie. Grâce à l'approbation du grand prêtre des Juifs, sur une île face à la mer, soixante-douze lettrés venus de Jérusalem collaborent pour traduire la Torah d’hébreu en grec. Cette version, appelée par la suite la Bible des Septante, était destinée à acquérir une renommée immense dans le judaïsme, puis à influencer fortement les doctrines du christianisme.

Le second opuscule, le Traité des Poids et Mesures d’Épiphane de Salamine, mis ici en français pour la première fois et daté de l’an 398, a exercé une grande influence sur les christianismes orientaux. Il reprend le récit en lui donnant le caractère d'un miracle. Il s’agit de montrer que la Septante est la plus ancienne traduction de la Bible, et la meilleure. Car il en existe désormais plusieurs autres, réunies dans les Hexaples d'Origène, qui lui disputent la place et dont Épiphane se charge d'exposer l’origine aussi. Sur ces « autres traducteurs », Aquila, Symmaque et Théodotion, le Traité est une source majeure.

La troisième partie est constituée d’une anthologie qui retrace les échos de ces récits dans les textes grecs, latins, hébreux, syriaques et arabes, jusqu’au XVe siècle. On voit se développer, puis régresser la croyance au miracle par lequel les interprètes travaillant séparément auraient produit des textes identiques en tout point. On assiste à la formation du standard de l’érudition à l’époque byzantine, avec sa liste des sept versions grecques de la Bible. On entend ressurgir de façons variées les mêmes questions : pourquoi le texte grec s’écarte-t-il souvent de l’hébreu ? Les auteurs du Nouveau Testament ont-ils utilisé la Septante? Les soixante-douze lettrés ont-ils voulu livrer aux païens les vérités du judaïsme, ou au contraire les dissimuler? D’où viennent les divergences dans les manuscrits bibliques? Ainsi renaît encore et toujours la discussion autour de l'autorité de la Septante et de son exactitude, que l’on compare à celle des rivales grecques, mais aussi de la Vulgate de Jérôme, des vieilles-latines, des deux versions syriaques, ainsi que des canons juifs rabbanite, qaraïte et samaritain.

Avec ce livre, le lecteur a en main de quoi suivre tout le développement de la légende entourant la Septante et les autres traductions dans l’Antiquité et le Moyen Âge byzantin et oriental. Il peut apprécier ce que l’on savait et ce que l’on croyait, aux différentes époques, sur les origines de la Bible grecque.

Laurence Vianès est maître de conférences en langue et littérature grecques à l'Université de Grenoble-Alpes. Ses recherches portent sur la Septante, ainsi que sur l'exégèse des prophètes bibliques chez les auteurs chrétiens anciens.

Pour la BIBLE d'ALEXANDRIE, voir le carnet de recherches https://bda.hypotheses.org

 

Chères et chers collègues,

Je vous prie de trouver ci-joint des informations sur la parution du n° 25 et dernier de la revue Anabases, avec la table des matières et le dossier des comptes-rendus.

Anabases25

CRLecturesAnabases

Chères et chers collègues,

Je vous prie de trouver ci-joint des informations sur la publication du Bulletin Analytique d’Histoire romaine

Le Bulletin Analytique d’Histoire Romaine (BAHR) vient de publier son volume papier 2016 (n° 25), même si, à côté de la version papier, l’ensemble des données de la base est également accessible sur le web : http://www.misha.fr/antiquite.

Le BAHR constitue une base de données bibliographique et analytique unique pour la connaissance et la recherche en histoire et en archéologie romaines, puisqu’il est consacré exclusivement à l’Histoire romaine et qu’il couvre toute l’histoire du monde romain antique, de l’époque archaïque à l’Antiquité tardive, sur tout l’espace géographique qui a pu être concerné par l’Empire de Rome. Cette base de données est fondée sur le dépouillement de plusieurs centaines de revues françaises et étrangères traitant du monde romain antique (en histoire, archéologie, épigraphie, numismatique, papyrologie...) ainsi que d’un certain nombre d’ouvrages collectifs traitant de l’histoire du monde romain antique. Les revues dépouillées couvrent un éventail très large de publications parfois rares ou difficiles d’accès, y compris lorsqu’elles sont rédigées dans des langues moins connues (notamment d’Europe orientale).

Le volume 2016 contient 2 796 notices bibliographiques provenant de 232 revues (sur environ 800 revues dépouillées) ainsi que de 14 ouvrages collectifs. En 2013, l’équipe de rédaction du BAHR a en effet décidé d’adapter cet outil bibliographique aux nouvelles exigences de la recherche en histoire ancienne, en intégrant désormais dans la base de données le dépouillement des actes de colloque et d’autres ouvrages collectifs traitant de l’histoire romaine. Il a été décidé de prendre en compte les ouvrages collectifs publiés à partir de 2012, à condition qu’ils soient directement adressés à l’équipe du BAHR à Strasbourg (où ils rejoindront ensuite, après dépouillement et analyse, la bibliothèque de la MISHA, et seront ainsi mis à la disposition des enseignants-chercheurs et des étudiants travaillant sur place).

Je lance donc ici un nouvel appel à tous ceux qui, parmi vous, éditent ou éditeront un ouvrage collectif dont des contributions concernent directement l’histoire romaine antique. L’équipe du BAHR s’engage à procéder au dépouillement et à l’analyse de ce type d’ouvrage s’il nous est envoyé à l’adresse suivante :

Bulletin Analytique d’Histoire Romaine

MISHA

5, allée du Général Rouvillois

CS 50008

F-67083 Strasbourg cedex

Message transmis par Michel Humm

Bahr2016

Chères et chers collègues,

Je vous prie de trouver ci-joint des informations sur la publication suivante :

Anca Dan, Etienne Nodet, Cœlé-Syrie Palestine, Judée, Pérée. Cahiers de la Revue Biblique 86, Peeters, 2017.

La Cœlé-Syrie a eu une définition mouvante, coïncidant ou s'opposant à la Palestine / Philistie, Phénicie / Canaan, Syrie / Assyrie, Transeuphratène et Pérée du Jourdain. L'épithète koilè, «creuse», s'explique par la manière grecque de désigner un pays vallonné - le couloir de l'Oronte, du Litani et du Jourdain. Aux IIIe et IIe siècles, la Cœlé-Syrie fur restreinte à la zone côtière disputée entre Lagides et Séleucides.

 

Chères et chers collègues,

Je vous prie de trouver ci-joint des informations sur la parution de la revue :

Mélanges de la Casa de Velázquez
nº 47(1) - avril 2017

La ville antique de Baelo, cent ans après Pierre Paris
La ciudad antigua de Baelo, cien años después de Pierre Paris
(coord. Laurent Brassous - Séverine Lemaître)

Voici en pièce jointe le sommaire et les résumés du dossier et des articles.

sommaire

Chères et chers collègues,

Le comité de rédaction de la revue Mètis. Anthropologie des mondes anciens (Histoire, philologie, archéologie, philosophie), revue à comité de lecture international, souhaite vous informer qu’elle accueille des articles inédits (en français, allemand, anglais, espagnol, italien, grec moderne) dans la rubrique Varia de tous ses numéros.

Les auteurs pourront télécharger les normes ici et envoyer leur texte à ces deux adresses :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

et

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

metis

Chères et chers collègues,

Je vous prie de trouver ci-joint des informations sur La Revue historique qui a changé de locaux. Vous pouvez désormais envoyer les ouvrages à recenser et les articles soumis à l'adresse suivante :

Revue historique

HUMENSIS

170 BIS BOULEVARD DU MONTPARNASSE

CS 20012

75680 PARIS CEDEX 14

Chères/Chers collègues,

Veuillez prendre connaissance de la parution de :

Hadrien BRU, La Phrygie Parorée et la Pisidie septentrionale aux époques hellénistique et romaine. Géographie historique et sociologie culturelle,

Mnemosyne Suppl. History and Archaeology of Classical Antiquity 401, Brill, Leiden-Boston, 2017, 426 p.

PhrygieParorée

Chères/Chers collègues,

Veuillez prendre connaissance de la parution de :

Du récit au rituel par la forme esthétique. Poèmes, images et pragmatique cultuelle en Grèce ancienne, sous la direction de Claude Calame (directeur à l'EHESS) et Pierre Ellinger, Professeur émérite d'histoire grecque à l'Université Paris Diderot-Paris 7

Annonceparution

Chères/Chers collègues,

Veuillez prendre connaissance de la parution de :

Alexandre Mazarakis Ainian (dir.), Les sanctuaires archaïques des Cyclades, Presses universitaires de Rennes, 2017.

couverture

tablematières

bondecommande