Le Prix SoPHAU 2021 a été attribué à Simon Cahanier, pour son travail intitulé Hispania maxima bellis. Recherches historiques et littéraires sur la mémoire culturelle des guerres de Rome dans la péninsule Ibérique de la fin du IIIe siècle av. J.-C. au début du Ve siècle ap. J.-C., thèse de doctorat soutenue le 18 décembre 2020 en « Langues, littératures et cultures antiques », à l’université Lyon 3, sous la direction de Marie Ledentu et de François Cadiou (Bordeaux Montaigne). L'expert étranger choisi pour examiner les thèses finalistes du concours était Lorenz E. Baumer, Professeur ordinaire à l’université de Genève, membre de l’Unité d’archéologie classique au Département des Sciences de l’Antiquité.