À une semaine de l’ouverture de la campagne de qualification 2022, le MESRI a modifié l’arrêté de la procédure d’inscription sur les listes de qualification aux fonctions de professeur des universités. En supprimant la qualification CNU et en confiant la gestion des carrières aux chefs d’établissement, il porte atteinte au statut national des enseignants-chercheurs et aux prérogatives du CNU :

« Art. 2-1. - Les candidats aux fonctions de professeur des universités ne doivent pas appartenir, en qualité de titulaire, à un corps de maître de conférences ou d'enseignant-chercheur assimilé au corps de maître de conférences. »

Voir JORF n°0199 du 27 août 2021.