Les statuts

 

Les Statuts de la Société des Professeurs d'Histoire Ancienne de l'Université (SoPHAU) 

Article 1er
Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre « Société des Professeurs d’Histoire Ancienne de l’Université (SoPHAU) ».

Article 2
Cette association a pour but :

de créer des liens entre les professeurs d’Histoire Ancienne des Universités françaises ;de favoriser le développement des études d’histoire Ancienne ; d’encourager la recherche dans ce domaine sur le plan national et international.

Article 3
Le siège social de l’Association est fixé à l’INHA – Bibliothèque Gernet-Glotz, 2 rue Vivienne, 75002 PARIS.

Article 4
L’association comprend des membres actifs, des membres d’honneurs et des membres associés.

Article 5
Sont de droit membres actifs, sous réserve du paiement de la cotisation statutaire, les enseignants-chercheurs et chercheurs en Histoire Ancienne titulaires, en activité, détachés ou retraités des universités françaises, des autres établissements publics scientifiques et technologiques français en France ou à l’étranger. Peuvent être admis dans la société comme membres actifs les enseignants-chercheurs et chercheurs des établissements d’enseignement supérieur étrangers sur la décision de l’assemblée générale.

Article 6
Peut être admise comme membre d’honneur, sur décision de l’assemblée générale, toute personne ayant rendu des services signalés à l’association.

Article 7
Peuvent être admises sur leur demande au titre des membres associés, sous réserve du paiement de la cotisation statutaire, et sur décision de l’assemblée générale, toutes personnes qui contribuent au progrès de la connaissance de l’Antiquité par l’intérêt qu’elles lui manifestent ou par leurs activités universitaires, et notamment les enseignants-chercheurs et chercheurs en Histoire Ancienne non titulaires des universités françaises, des autres établissements de l’enseignement supérieur et des établissements publics scientifiques et technologiques français en France et à l’étranger, les conservateurs des circonscriptions archéologiques et les personnels scientifiques des écoles et instituts français à l’étranger.

Article 8
L’assemblée générale comprend l’ensemble des membres de l’Association. Elle se réunit une fois par an pour prendre connaissance des principales activités de l’Association et pour fixer la cotisation annuelle. Elle désigne, par élection, un bureau formé de 6 membres au moins et de 10 membres au plus. Ce bureau est chargé de représenter l’Association et de prendre en cours d’année toutes décisions utiles.

Article 9
Le bureau élit en son sein un Président en fonction pour trois ans, et qui n’est pas immédiatement rééligible. Le bureau élit en son sein des Vice-présidents, un Trésorier, un secrétaire. Le bureau est renouvelable par tiers tous les ans. Ses membres sont rééligibles.

Article 10
Le bureau fait toutes démarches et prend toutes les décisions propres à réaliser les buts de l’Association et en rend compte à l’assemblée générale. Il gère les fonds de l’Association et en rend compte à l’Assemblée générale.

Article 11
La dissolution de l’Association ne peut être prononcée que par les deux tiers au moins des membres présents à l’assemblée générale. Dans ce cas, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci, et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 9 juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.